Dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle, le gouvernement souhaite rendre la formation accessible à chacun de façon autonome, simple et opérationnelle. Contracter une formation en quelques clics.

Il s'agit de simplifier le parcours utilisateur et le rendre plus accessible mais également de proposer des services de meilleure qualité sur le catalogue de formations avec un moteur de recherche intégré (ElasticSearch).

Des groupes d'utilisateurs finaux (personnes sans emploi, personnes qualifiées, ...) ont été constitués pour travailler sur le périmètre fonctionnel et le parcours usager.

L’application mobile CPF est l’un des chantiers du programme CPF, il a été confié à la Fabrique digitale pour son élaboration.

Une équipe pluridisciplinaire et multi-sites s’est formée et travaille depuis plusieurs mois sur les sujets mobile et portail usagers. Un cadre agile a été mis en place avec des livraisons toutes les 3 semaines.

Il s'agit de la 1ère application mobile de la Caisse des Dépôts accessible dans les stores publiques Google et Apple.

Un service public numérique conçu et développé à 100% par l’Etat et ses opérateurs.

Le projet a été mené pendant 18 mois au sein de la direction des retraites et de la solidarité de la Caisse des Dépôts selon la méthode agile (développement des fonctionnalités au fur et à mesure de l’expression des besoins) en lien avec les services du ministère du travail, en collaboration avec des usagers et l’ensemble des opérateurs de la formation professionnelle.

L’enjeu était de taille et l’attente très forte : il s’agit de la 1ère application « grand public » publiée dans les stores.

Informatique CDC, par la mise à disposition de son expertise IT et son savoir-faire, a, tout naturellement, été aux côtés de la Caisse des Dépôts, dans cette aventure.

Les nombreux collaborateurs impliqués ont vu grandir le produit, ont construit, conçu et développé cette solution tout en respectant le timing imposé.

L’ouverture, le 21 novembre 2019, a été un bel exemple de l’engagement collectif et du professionnalisme omniprésent tout au long du projet.

Le ministère du Travail a souligné la compétence, la rigueur et l’engagement des équipes. 18 mois durant lesquels la confiance a été le maître mot. Rendez-vous est pris pour concevoir les versions ultérieures, pour améliorer en continu les aspérités inévitables.