Cette certification conforte la capacité d’Informatique CDC à accompagner ses clients, notamment la Direction des Politiques Sociales de la Caisse des Dépôts, dans le développement de ses activités et de sa transformation numérique, en particulier aujourd’hui pour la plateforme MonParcoursHandicap.

« Je tiens à saluer l’engagement des équipes qui ont conduit ce dossier très lourd sans relâche pendant le confinement » ajoute Philippe Jeanneau, Directeur général d’Informatique CDC.

Cette certification d’Hébergeur de données de santé (HDS), accompagnée d’une certification ISO 27001, reflète un système de gouvernance de la sécurité d’Informatique CDC permettant d’assurer une protection de ses propres actifs ou ceux confiés par la Caisse des Dépôts dont précisément les données de santé sur l’ensemble de son périmètre.

Le périmètre de la certification HDS obtenu par Informatique CDC concerne les 6 niveaux d’activités qui couvrent l’ensemble de la Tierce Maintenance d’Exploitation : de la fourniture de datacenters à l’exploitation des applications informatiques. 

  1.  la mise à disposition et le maintien en condition opérationnelle des sites physiques permettant d’héberger l’infrastructure matérielle du système d’information utilisé pour le traitement des données de santé,
  2. la mise à disposition et le maintien en condition opérationnelle de l’infrastructure matérielle du système d’information utilisé pour le traitement de données de santé,
  3. la mise à disposition et le maintien en condition opérationnelle de la plateforme d’hébergement d’applications du système d’information,
  4. la mise à disposition et le maintien en condition opérationnelle de l’infrastructure virtuelle du système d’information utilisé pour le traitement des données de santé,
  5. l’administration et l’exploitation du système d’information contenant les données de santé,
  6. la sauvegarde de données de santé.

« Nous sommes très fiers de l’obtention de la certification HDS. Elle inscrit Informatique CDC dans un cercle vertueux d’amélioration continue de la sécurité, puisqu’il nous faudra montrer chaque année notre capacité à maintenir cette certification. Informatique CDC affirme une nouvelle fois son rôle de tiers de confiance numérique » souligne Philippe Jeanneau.