Les membres et partenaires

De par son statut de Groupement d’intérêt économique (GIE), les membres d’Informatique CDC sont avant tout des partenaires qui bénéficient d’un statut privilégié au sein de l’entreprise.

L’actionnaire majoritaire d’Informatique CDC est la Caisse des Dépôts, pour laquelle Informatique CDC réalise et exploite l’ensemble du patrimoine applicatif.
Depuis le 22 janvier 2014, l’Insitut National de la Propriété Industrielle est membre du GIE Informatique CDC.

Les acteurs publics

Informatique CDC accompagne les grands projets de dématérialisation des acteurs publics et réalise pour eux des prestations de développement, de maintenance, d’hébergement et d’exploitation. Parmi eux, par exemple :

- Le Ministère de la Justice et des Libertés : dématérialisation des procédures juridiques.
- Le GIP Info Retraite : développement et maintenance du simulateur M@rel (ma retraite en ligne) qui permet à chaque salarié français d’estimer le montant de sa retraite.
- L’INPI (Institut national de la propriété industrielle) : hébergement des infrastructures informatiques de l’INPI, hébergement et exploitation du système de messagerie et prochainement archivage des brevets, modèles et marques déposés.

Les filiales du groupe Caisse des Dépôts

Dans le cadre de sa mission d’accompagnement, Informatique CDC permet à des filiales du groupe Caisse des Dépôts d’accéder aux infrastructures mutualisées sécurisées et à haute disponibilité, développées pour la Caisse des Dépôts. Belambra, le Fonds Stratégique d’Investissement, CDC Numérique, CDC Entreprises, CDC Climat … ont ainsi confié l’hébergement et l’exploitation de leur informatique et/ou de leurs SI clients à Informatique CDC.

Les opérateurs de la confiance numérique

Informatique CDC travaille avec plusieurs filiales de la Caisse des Dépôts intervenant dans le domaine de la confiance numérique et pour lesquelles Informatique CDC assure des prestations d’hébergement :

- CDC Fast, (pour Fournisseur d’accès sécurisé transactionnel), un intégrateur qui fournit des solutions sécurisées de dématérialisation des échanges entre les collectivités et les ministères.
- CDC Arkhinéo, un opérateur d’archivage à valeur probante sur le long terme.
- OpenTrust, éditeur de logiciels et de services de confiance permettant la protection des identités et la sécurisation des documents et des transactions numériques..

Remonter en haut de page

En complément

Être membre du GIE Informatique CDC, c’est s’assurer de lever tous les risques liés à l’externalisation.

- Conserver la maîtrise du pilotage de son SI

Le statut et la gouvernance du GIE garantissent à chaque membre de conserver un réel pouvoir de pilotage sur ses systèmes d’information. Les modes d’intervention d’Informatique CDC sont transparents pour ses membres. Des personnels dédiés (temporairement ou de manière plus durable) peuvent être transférés au sein du GIE.

- Bénéficier des effets de la mutualisation

Les technologies évoluent extrêmement rapidement et imposent d’investir sans cesse. Le fonctionnement du GIE repose sur un principe de mise en commun des compétences, des savoir-faire et des ressources matérielles. Chaque innovation, chaque technologie nouvellement implémentée bénéficie à tous les membres. Informatique CDC répartit les coûts sans marge bénéficiaire, chaque membre bénéficie des effets de la mutualisation, tant sur le plan technologique que financier.

- Se libérer du pilotage de la sous-traitance

Informatique CDC, après mise en concurrence, choisit des sous-traitants dont les offres sont interopérables avec les solutions déjà en place et répondent aux besoins et exigences de ses membres, que ce soit en termes de sécurité ou de pérennité.
En outre Informatique CDC dispose d’un service d’achats informatiques et de contrats cadre.