La gouvernance

Le statut et la gouvernance d’Informatique CDC permettent à chaque membre de bénéficier de la mutualisation des moyens et des investissements, tout en conservant un réel pouvoir de pilotage de ses systèmes d’information. Pour ce faire, chaque membre nomme un ou plusieurs représentants et un administrateur. Ceux-ci le représentent au sein du GIE et siègent dans les instances de gouvernance qui président aux décisions relatives au fonctionnement, aux orientations et aux politiques communes du GIE : l’assemblée générale des membres et le conseil.

L’assemblée générale des membres

Les Assemblées Générales sont composées de tous les membres du GIE ICDC. Chaque membre détient un nombre de voix au prorata de son nombre de parts. Elle statue sur l’arrêté des comptes, agrée les nouveaux membres, autorise les cessions de parts à des tiers, nomme les commissaires aux comptes, etc…

Le Conseil de Direction et sa composition

Le Conseil de Direction est composé des représentants des membres et l’Administrateur. Deux représentants du comité d’entreprise assistent aux réunions du Conseil de Direction. Il définit les orientations de politique générale et en contrôle l’application.

  1. Le Conseil est présidé par Patrick Laurens-Frings, directeur des systèmes d’information du groupe Caisse des Dépôts sous l’autorité de la secrétaire générale du groupe Caisse des dépôts, Catherine Mayenobe. Patrick Laurens-Frings est également président d’Informatique CDC.
  2. Les représentants de membres sont :
    • Nathalie Gilly, conseiller désigné par la Caisse des Dépôts
    • Anne-Sophie Grave, conseiller désigné par la Caisse des Dépôts
    • Jean-Philippe Willer, conseiller désigné par la Caisse des Dépôts
    • Alain Younes, conseiller désigné par l’INPI
    • Philippe Jeanneau, administrateur,Directeur général d’Informatique CDC
  3. Deux représentants du comité d’entreprise sont invités au Conseil de Direction.

Le contrôle de la Gestion du GIE

Le contrôle de la Gestion du GIE est assuré par un contrôleur de gestion nommé par le Conseil de Direction. Cette fonction est actuellement assurée par Vincent Rigaudière, directeur adjoint de l’audit central du groupe Caisse des Dépôts. Le contrôle des comptes est exercé par un commissaire aux comptes.

Un administrateur

Une personne physique désignée par le Conseil de Direction sur proposition du Directeur général de la Caisse des Dépôts après avis du Président du Conseil de Direction. Il est nommé pour une durée de quatre ans, renouvelable. L’administrateur du GIE, mandataire social représentant légal, prend le titre de Directeur général : Philippe Jeanneau.

Les établissements

Informatique CDC comporte trois établissements : les « Études » (DEI) et la « Production » (DPI) pour la Caisse des Dépôts et les autres membres, ainsi que la « Direction générale » (DG) qui porte les directions fonctionnelles et support et la direction générale du GIE.

Remonter en haut de page

En complément

Une ambition

Informatique CDC est avant tout au service de l’intérêt général. Il concourt, au travers de ses activités, au développement de l’économie numérique du pays en soutenant les grands projets de dématérialisation des acteurs publics.

La Caisse des Dépôts

Le principal actionnaire d’Informatique CDC est la Caisse des Dépôts (CDC). Une institution financière publique française créée en 1816 exerçant des activités d’intérêt général en soutien aux politiques de l’État et des collectivités territoriales.