Gestion de patrimoine applicatif

Aujourd’hui, les entreprises et les acteurs publics cherchent à optimiser leurs dépenses informatiques. Or, la part budgétaire consacrée au maintien et à l’évolution des applications existantes et des progiciels représente en général plus de la moitié des dépenses informatiques.

L’évolution des technologies et des produits nécessitent des compétences multiples difficiles à faire évoluer et à maintenir.

Les entreprises et les organisations s’appuient de plus en plus sur des spécialistes de la Gestion de patrimoine applicatif pour bénéficier de tous les avantages offerts : mutualisation des compétences, efficacité, connaissance métier et progiciel…

Informatique CDC gère aujourd’hui près de 1000 applications dans différents domaines métiers et sur des technologies variées (Java, Dotnet, Oracle Ebusiness Suite, HR Access, e-front, infocentre, Business Intelligence…). Chaque application est réalisée en fonction des exigences de services et de sécurité formulées par les membres.

Informatique CDC assure, par exemple, depuis plusieurs décennies, la maintenance du parc applicatif de la Caisse des Dépôts. Pour cela, Informatique CDC a aligné l’organisation, les processus, les outils, la gestion des compétences sur les meilleures pratiques de la profession.

Pour répondre à l’ensemble des besoins du patrimoine applicatif géré, Informatique CDC a développé plusieurs centres de compétences transverses à tous les projets :

  • Centre de Compétences Oracle Business Suite intervenant notamment sur :
    • La Comptabilité et les éditions réglementaires (154 flux, 15 millions d’écritures par mois)
    • Les Achats, Factures et Paiements (800 utilisateurs, 40 interfaces)
    • La Gestion de fonds pour le compte de tiers (65 fonds, 100 utilisateurs)
  • Centre de compétences GED/Archivage
  • Centre de Compétences « Architecture Applicative et Infrastructure »

Dans un objectif de mutualisation et d’optimisation du patrimoine applicatif, le GIE a intégré dans sa feuille de route le développement de produits et services permettant de répondre à des besoins récurrents :

Optimiser la gestion d’un patrimoine applicatif tout en pérennisant sa valeur requiert des compétences fonctionnelles, techniques, organisationnelles que seul un acteur industriel peut offrir à un coût compétitif.

Remonter en haut de page

En complément

Hébergement et exploitation

Quels que soient le degré d’infogérance recherché et le niveau d’exigences de service souhaité, Informatique CDC offre toute une gamme de solutions, allant de l’hébergement seul à l’exploitation complète du système d’information.

Les membres et partenaires

De par son statut de Groupement d’Intérêt Economique (GIE), Informatique CDC répond aux enjeux de rationalisation des acteurs publics. Ses membres sont avant tout des partenaires qui conservent le pilotage de leur système d’information, et bénéficient des mécanismes de mutualisation des ressources humaines et matérielles du GIE.